Aller au contenu principal
Journées du Film Italien de Tours
5ème édition / 14 > 18 mars 2018
Qui sommes nous ?
Newsletter
Conférences

La représentation de la ville dans le documentaire italien contemporain

Par Ivelise Perniola
Université François Rabelais Jeudi 15 mars à 14h

Une conférence sur la représentation de la ville dans le documentaire italien contemporain, qui mettra en évidence les facteurs qui ont changé le paysage urbain : la pauvreté, la crise économique, l'abandon des banlieues, la migration, la spéculation foncière.

Professeure associée en études cinématographiques à l’Université degli studi Roma Tre, Ivelise Perniola a publié de nombreux ouvrages, parmi lesquels : Chris Marker o del Film Saggio (2004), Oltre il neorealismo (2005), L’immagine spezzata, Il cinema di Claude Lanzmann (2007), L’era postdocumentaria (2014), Gillo Pontecorvo o del cinema necessario (2016).

Entrée libre

Expositions

Stefania Sandrelli, icône du cinéma italien

En partenariat avec le Centro Cinema Città di Cesena
Hôtel Goüin Du 14 au 18 mars de 14 à 18h

Pietro Germi lui offre son premier grand rôle, à 15 ans, dans Divorce à l'italienne, prélude d'une longue carrière qui compte pas moins de cent films, des courts métrages, des fictions télévisées et même la réalisation d'un long métrage en 2009, Christine, Cristina.

Elle a tourné avec les plus grands et parmi eux Ettore Scola (Nous nous sommes tant aimés, La Famille) , Bernardo Bertolucci (1900, Le conformiste), Luigi Comencini (Le Grand embouteillage), Antonio Pietrangeli (Je la connaissais bien), mais aussi Mario Monicelli, Giuliano Montaldo, Francesca Archibugi pour ne citer que des réalisateurs italiens.
Réalisée en partenariat avec le Centro Cinema Città di Cesena et son directeur Antonio Maraldi, scénographiée par le plasticien Jean-Yves Moirin, cette exposition présente des oeuvres de grands directeurs de la photographie, certaines sont des documents rares.

Entrée libre