Aller au contenu principal
Journées du Film Italien de Tours
5ème édition / 14 > 18 mars 2018
Qui sommes nous ?
Newsletter

Gianni Amelio est né le 20 janvier 1945 en Sicile. Diplômé en philosophie, il devient assistant réalisateur après une formation du Centro Sperimentale di Cinematografia. À partir de 1970, il réalise des téléfilms et des documentaires pour la télévision. Sa première œuvre cinématographique, Colpire al cuore (Droit au cœur) est primée à Venise en 1982.  En 1990, Portes ouvertes, nommé à l’Oscar du Meilleur film étranger, lui vaut une notoriété internationale. Gianni Amelio a ensuite été plusieurs fois récompensé à Cannes (1992) et Venise (1994 et 1998). Le Ruban d’argent du meilleur réalisateur lui a été attribué quatre fois.
Plus psychologiques que politiques, les films de Gianni Amelio sont hantés par la recherche du père. Dans la lignée des grands maîtres du cinéma italien, Roberto Rossellini, Vittorio De Sica ou Luchino Visconti, il considère que « le poids de l’être humain, sa présence sont les seules choses qui comptent sur l’écran. »

Projections

Le premier homme

CGR Centre
Salle Thélème - Séance scolaire

Le premier homme (2010, 101 min, France / Italie / Algérie). Scénario de Gianni Amelio d’après le roman d’Albert Camus. Avec Jacques Gamblin, Maya Sansa, Denis Podalydès.
Août 1957. Un écrivain célèbre rend visite à sa mère à Alger. La ville est en état de guerre et l’homme se remémore son enfance, ses amis européens et algériens et son instituteur qui lui a ouvert un monde inconnu, à lui l’enfant né dans une famille pauvre et analphabète. Mais que peut-il faire pour réconcilier ceux qui comme lui sont nés sur un même sol mais que les soubresauts de l’histoire ont transformés en ennemis ? Adaptation du roman posthume d’Albert Camus.

Negli anni ’50, lo scrittore Jean Cormery torna nella sua patria d'origine, l'Algeria che è in pieno conflitto. L'uomo approfitta del viaggio per ritrovare sua madre e rivivere la sua giovinezza in un paese difficile ma solare. Gli anni '20 sono per il piccolo Jean il momento della formazione, delle scelte più difficili, come quella di voler continuare a studiare nonostante tutte le difficoltà.
Il film è tratto dal romanzo postumo di Albert Camus pubblicato nel 1994 grazie al meticoloso lavoro di Catherine Camus, sua figlia, che aveva ritrovato, tra i rottami dell'auto sulla quale lo scrittore trovò la morte il 4 gennaio del 1960, un manoscritto con correzioni, varianti e cancellature: la stesura originaria e incompiuta de Il primo uomo.

Projection en présence de l'auteur de bandes dessinées Jacques Ferrandez

La tenerezza

Salle Thélème

La tenerezza (2017, 103 min, Italie). Scénario de Gianni Amelio, Alberto Taraglio et Lorenzo Marone. Avec Elio Germano, Micaela Ramazzotti, Giovanna Mezzogiorno.

Lorenzo, célèbre avocat tombé en disgrâce suite à des problèmes d’ordre professionnel entretient des relations conflictuelles avec ses enfants. Un jour, un jeune couple vient s’installer dans l’appartement d’en face. Ils sont aussi beaux et extravertis que Lorenzo est grincheux et méfiant… Et si la tendresse permettait de vaincre l’angoisse, apaiser les incompréhensions et faire tomber les barrières se demande Gianni Amelio avec ce dernier film ?

È la storia di Lorenzo, un anziano avvocato di Napoli, che si è ritirato dal mondo e vive in una grande casa vuota, piena solo di vecchi ricordi. Vive recluso e non vuole parlare neanche più con i suoi due figli. Improvvisamente, nell’appartamento di fronte al suo, arrivano l’ingegnere navale Fabio, la moglie Michela e i due figli ancora bambini. Tra Lorenzo e Michela l’affinità si fa strada, malgrado tutto: cene, cura dei piccoli, complicità. Ma la tragedia è dietro l’angolo.